Menu mobile champlan Menu mobile champlan informations

Sécurité et Protection sur la commune

article paru dans La Plume (Janvier 2018)

Sécurité & protection sur la commune: un enjeu majeur pour la Municipalité

Très attaché à son devoir de garantir la sécurité et conscient que la situation générale du pays a changé depuis quelques années, M. le Maire Christian Leclerc, soutenu par son Conseil Municipal, a agi rapidement et débloqué des fonds afin de proposer dans Champlan des solutions adaptées et efficaces. C’est un axe majeur de la politique municipale qui a débuté dès 2014 et se poursuit encore aujourd’hui à l’aide d’un investissement soutenu.

En effet, il y a aujourd’hui une prise de conscience concernant le fait que nul n’est à l’abri. Évidemment, sur notre commune, nous avons toujours eu la chance de ne jamais déplorer d’incidents majeurs et d’être en quelque sorte « épargnés » par la délinquance ou actes malveillants. Cependant, il y a une réalité des faits et de nombreux petits incidents (cambriolages, vols) sont à déplorer, même si bien moindres que dans les villes environnantes. Afin de garantir au maximum la sécurité sur la commune, la Municipalité a agi sur différents axes et thématiques :

PRÉSENCE DE LA POLICE MUNICIPALE RENFORCÉE SUR NOTRE TERRITOIRE

  • Création d’un poste de policer municipal supplémentaire en mai 2015 avec le recrutement
    du Gardien Romain Londot, en renfort de M. le chef de Service David Le Roy
  • Logement des deux policiers municipaux sur la commune afin qu’ils soient présents
    rapidement et réactifs
  • Formation des policiers municipaux (Armement…)
  • Mise en place d’horaires décalés pour une meilleure présence sur le territoire
  • Réflexion de sécurisation de tous les bâtiments publics, consignes en cas d’alerte
    Adhésion à Mairie-Vigilante et Voisins-Vigilants
  • Entre les années 2010 et 2016, la délinquance sur la commune a baissé de 35.52%
  • La PM collabore à la mise en oeuvre du Plan Particulier de Mise en Sécurité des deux écoles et du RAM

Sécru2SÉCURISATION DES DEUX ÉCOLES DE LA COMMUNE

Suite à plusieurs réunions en Préfecture de l’Essonne, des préconisations ont été données par Mme la Préfète Josiane Chevalier à l’ensemble des maires afin de leur demander d’avoir une vigilance particulière au niveau de la sécurité et de mettre en place toutes mesures nécessaires pour garantir la protection des personnes et des biens. Une attention particulière a été portée pour les publics dits « fragiles » et plus précisément sur l’ensemble des bâtiments publics accueillant des enfants.

En décembre 2016, à la demande de Mme la Directrice Générale des Services, le référent sûreté du Département de l’Essonne, le major Renoncourt, s’est rendu à Champlan. Il a fait un diagnostic précis sur la sécurité de différents bâtiments communaux et a communiqué une liste de préconisations afin de sécuriser au maximum les lieux et en prenant en compte un risque dit « d’attentat » qui est devenu plus prégnant ces dernières années. De ses remarques, une liste de travaux de sécurisation a été établie et la Municipalité a décidé de se saisir pleinement de cette problématique pour nos deux écoles.
Au groupe scolaire de la Butte, la Municipalité a décidé de débloquer une importante enveloppe pour la sécurité de près de 90 000 euros. Dans un premier temps, ce sont les travaux dits « d’urgence » qui ont pu être effectués à temps pour la rentrée scolaire 2017 : pose de 21 verrous moletés à chaque porte de classe, mise en place d’une poubelle transparentes de type Vigipirate, pose de brisevue afin d’occulter la visibilité sur la cour, sécurisation de la salle informatique par une grille de défense…
Lors d’une seconde phase de travaux, qui sera plus conséquente et qui s’étalera durant les prochaines vacances scolaires, sont prévus : remplacement des trois portails et du portillon de soubassement, installation d’une borne anti-bélier, installation de visiophones, mise en place de sirènes d’alerte, installation de stores et de rideaux ignifugés afin d’occulter la vue, pose d’une nouvelle clôture au bâtiment 3…

Une subvention de l’Etat a été allouée au titre du Fonds de Soutien à l’Investissement Local d’un montant de 58 237 euros, ce qui représente une prise en charge de 79% du coût global de l’ensemble des travaux de sécurisation du groupe scolaire de la Butte.

A l’école maternelle des Saules, de lourds travaux ont eu lieu durant la période estivale 2017, en parallèle des travaux de réaménagements des cours de jeux. Après une analyse sécuritaire précise, il a été décidé de changer l’ancien portail qui ne cachait rien de la cour de récréation par un portail protégeant la cour de tous points de vue extérieurs. De plus, cette cour extérieure ne bénéficiait pas de murs d’enceinte, un simple grillage la délimitait. Un véritable mur a été construit et surélevé (près de 2m) afin d’empêcher tout accès. Près de 20 000 euros de travaux à la charge du Syndicat Intercommunal des Saules (géré par les villes de Longjumeau et Champlan) ont été investis pour ces améliorations sécuritaires. Trois poubelles de type Vigipirate ont été installées aux abords de l’école.

secu1

 

 

 

 

 

 

DÉPLOIEMENT D’UN RÉSEAU DE VIDÉOPROTECTION

La commune ne bénéficiait d’aucune caméra de surveillance sur le territoire. Avec l’accord de la préfecture, dans un premier temps, cinq lieux principaux ont été équipés de caméras vidéo en 2017 afin d’assurer votre sécurité et celle des biens publics : le gymnase, les terrains de tennis, la mairie, les services techniques et le groupe scolaire de la Butte.

Investissement de la Municipalité de 21 800 euros

Secu3Une seconde phase d’installations de caméras est engagée en cette fin d’année pour sécuriser quatre lieux de vie importants : l’école intercommunale des Saules, le complexe bâtimentaire du Parc Municipal Gravelin (qui regroupe le conservatoire municipal, la salle polyvalente et l’accueil de loisirs), le Foyer Soleil et l’Espace Jeunes.

Les objectifs de ce déploiement de caméras visent à sécuriser les bâtiments communaux, à protéger les personnes travaillant dans ces lieux ou y effectuant des activités, prévenir les atteintes aux biens et aux personnes.

A noter que dans le cadre de la sécurisation du gymnase, deux grilles de défense ont été également posées aux fenêtres de la salle de réunion (Coût de 5400 euros).

INSTALLATION D’UN DÉFIBRILLATEUR AU GYMNASE

Des-defibrillateurs-dans-les-refuges-de-montagne-cet-ete_exact540x405_lUn défibrillateur peut sauver des vies. Il est très rare d’en trouver dans les communes de petite taille et la Municipalité a souhaité procéder à cette installation et doter la commune de cet appareil qui a été installé à l’entrée du gymnase en septembre 2017. Un défibrillateur permet de délivrer un choc électrique dans le but de réanimer une personne ayant eu un arrêt cardiaque. Ces arrêts cardiaques ne préviennent pas mais où il y a des défibrillateurs le taux de survie est augmenté significativement. (Il est important de savoir que les chances de survie d’une personne en arrêt cardiaque diminue de 10% par minute écoulée, ainsi plus la défibrillation est réalisée précocement, plus les chances de survies sont grandes).
Le gymnase est un lieu de passage très fréquenté pour les adhérents des associations sportives et culturelles, pour les écoliers, pour les jeunes de la commune et il se trouve à proximité des terrains de tennis et du terrain de foot, tout en étant à quelques minutes de la mairie.

SÉCURISATION MAXIMUM DES ÉVÉNEMENTS COMMUNAUX

Un guide référentiel de sécurisation des événements et sites culturels à l’attention des collectivités territoriales a été transmis par le Ministère de l’Intérieur au mois d’avril 2017 afin d’organiser des événements publics en toute sécurité. Dans un contexte de menace terroriste, il appartient aux communes organisatrices d’événements de garantir la sécurité.

La commune de Champlan a d’ailleurs répondu aux recommandations de l’Etat en matière de sécurisation pour chaque événement en déposant des dossiers auprès de la Préfecture de l’Essonne. En 2017, le carnaval n’a pas été maintenu. Au vu des contraintes de sécurité à mettre en place, il n’est pas possible aujourd’hui de sécuriser entièrement le cortège qui traverse toute la ville de Champlan. Les événements récents ne nous permettent pas de réaliser cette manifestation sur la voie publique dans de bonnes et sereines conditions pour le public composé majoritairement de familles avec leurs enfants.
En contrepartie, la Municipalité a eu à coeur de maintenir tous les événements organisés sur la commune, avec notamment les manifestations majeures que sont le forum des associations et le vide-grenier durant ces deux dernières années, tout comme la fête champêtre, rendez-vous annuel emblématique attendu par tous.

Des agents de sécurité sont venus renforcer la Police Municipale pour assurer la sureté de ces événements, avec des contrôles aux différents points d’accès et des rondes sur le site. Les entrées de rues ont été protégées pour le vide-grenier par des lourds véhicules afin d’empêcher toute intrusion malveillante.

FORMATION DES AGENTS COMMUNAUX AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS

M. le Maire Christian LECLERC a souhaité que les agents communaux au contact du public soient formés aux gestes de premiers secours. Ainsi, en 2017, 15 agents communaux ont suivi la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (animateurs et animatrices, ATSEM, agents d’accueil de mairie…).