Menu mobile champlan Menu mobile champlan informations

Obtention 3ème Fleur Concours Villes et Villages Fleuris

Extrait du magazine la Plume – janvier 2018

villesfleuries1Obtention de la 3ème Fleur au Concours des Villes et Villages Fleuris: Une grande fierté pour Champlan!

Une bonne et belle nouvelle qui concerne tous les champlanais est arrivée en mairie le 25 octobre 2017 : l’obtention
par la commune de la 3ème Fleur au concours national des Villes et Villages Fleuris. Quelle fierté aujourd’hui pour l’équipe municipale et pour les services de la ville, notamment les services techniques, que Champlan soit ainsi récompensée!
« C’est une très grande joie et la récompense d’un énorme travail fourni par tous depuis plus de dix ans ! Le projet politique de l’équipe municipale se décline notamment autour de l’environnement et du développement durable : protéger et valoriser son cadre de vie, réduire la pollution et son empreinte écologique, diminuer sa consommation d’énergie… Dans son futur Plan Local d’Urbanisme, la municipalité propose de multiplier par quatre les espaces naturels, d’instaurer un ratio de pleine terre et de renforcer les contraintes écologiques pour répondre aux enjeux des grands équilibres naturels : le respect et l’amélioration continue de la Trame Verte et Bleue. Mais ce concours récompense également une gestion saine du patrimoine ainsi qu’une politique spécifique menée sur le long terme, à l’échelle de notre commune » indique M. le Maire Christian Leclerc.

Que de chemin parcouru depuis 2012 !
Le 20 juillet 2017, la commune a reçu le jury régional pour concourir au titre de la 3ème Fleur. Le jury a noté tout de suite
la progression intense et rapide de la ville : en effet, en 2012, Champlan est arrivée première dans sa catégorie au
concours départemental des villes et villages fleuris ce qui lui a permis en 2013 de concourir à la 1ère Fleur que la ville a
obtenue. Au regard de la qualité de son fleurissement, elle a été autorisée dès 2014 à concourir pour la 2ème Fleur qu’elle
a également obtenu lors de son premier passage, ce qui est désormais exceptionnel. Le dernier défi fut la candidature de Champlan à la 3ème Fleur cet été. Quel important chemin réalisé en trois ans pour les services techniques qui portent ce projet doté d’un éventail extrêmement large de réalisations !

Villesfleuries4
Un concours très exigeant et qui a du sens

En effet, ce concours ne juge pas seulement d’un aspect fleuri mais repose sur des critères précis d’attribution en rapport avec les démarches de développement durable : modes de gestion mis en place pour entretenir le patrimoine en respectant les ressources naturelles de la biodiversité, actions pour valoriser les espaces publics et faciliter leurs usages par la population, actions d’animation et de promotion du développement durable… Cet appel à projet porte vraiment sur la qualité de gestion que peut avoir une collectivité d’un patrimoine. La ville est jugée sur des critères très précis et le fleurissement, la partie la plus connue, n’est qu’un aspect symbolique, le plus visible. Cela impacte sur le rayonnement positif de la commune. L’idée est de pouvoir démontrer que les actions viennent après une réflexion poussée, au terme d’une démarche qualitative évaluée et reconnue par un jury. Il est important d’aboutir à un résultat dans le respect de l’environnement tout en préservant une identité forte, vecteur de lien social et en étant soucieux de la bonne gestion du denier public. C’est cette approche qui est évaluée par le jury. C’est pour cela qu’autant de communes se reconnaissent dans ces critères d’évaluation de politique et ont à coeur à participer à ce concours.
De 2015 à 2017, le service espaces verts a engagé de très nombreuses réalisations que vous pouvez constater et découvrir au quotidien dans notre commune : massifs fleuris, ronds-points, aménagements paysagers privilégiant les espèces vivaces, économes en eau.

Au-delà de ce résultat, c’est en premier lieu la qualité de l’engagement, dans la durée, au service de la biodiversité qui est récompensée. En effet, depuis 2008, la commune a opté pour un entretien de ses espaces verts sans produit phytosanitaire (chimique et néfaste pour l’environnement), ce qui a valu à la commune de recevoir le Label Terre Saine en 2017 et le renouvellement du Trophée Fleur Verte accordé par le Département aux communes exemplaires en matière de bons usages.

Ce résultat récompense également la qualité des partenariats institutionnels, associatifs et scolaires qui se sont tissés au fil des années. Les Journées Internationales des Forêts (en 2016 et 2017) resteront un moment de partage inoubliable pour les enfants et les équipes pédagogiques.
La convention de biodiversité urbaine, portant aussi bien sur nos espaces naturels sensibles que sur l’ensemble
des espaces verts communaux, passée avec le Département en avril 2016 est également une initiative fondatrice à l’échelon de l’Essonne. La charte régionale de la Biodiversité a permis de nouer des relations de travail constructives avec de nombreux partenaires dont Natureparif et Biodiversité 91.

villesfleuries3Un prix remarquable pour une petite commune
Champlan s’est singularisée par la reconnaissance de la biodiversité comme partie intégrante de l’action à mener pour la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique. C’est un investissement responsable et important
au regard de la taille de notre collectivité.

Tout le monde doit se mobiliser pour la planète

Pierre Rabhi, essayiste et agriculteur bio de référence, a écrit : « En dehors des grandes décisions politiques que les Etats doivent prendre et pour lesquelles nous devons militer, il nous appartient également à titre individuel de faire tout ce que nous pouvons dans notre sphère privée et intime, comme nous l’enseigne la légende amérindienne du colibri, appelé parfois l’«oiseau-mouche», ami des fleurs. »

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient
impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : «Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! ». Et le colibri lui répondit : «Je le sais, mais je fais ma part.»
Félicitations à toutes les équipes
M. le Maire Christian Leclerc a félicité vivement les équipes pour leur implication au quotidien, leur savoir faire et leur esprit d’initiative dans l’aménagement et l’embellissement des espaces fleuris. Soyons fiers de la part apportée par Champlan !

villesfleuries2Une magnifique et constructive journée à Chaumont sur Loire
En reconnaissance de l’investissement et des résultats exceptionnels obtenus par le Service Espaces verts en 2017, il a été organisé le 20 septembre dernier, pour l’ensemble des agents, une visite du Festival International des Jardins à Chaumont sur Loire sur le thème «le pouvoir des fleurs». Cette formation dans le cadre du développement durable permet de sélectionner des végétaux, découvrir des espèces oubliées et des exemples d’aménagement. Cette sortie, en compagnie de Monsieur le Maire, a été l’occasion de joindre l’utile à l’agréable en renouvelant le regard des talentueux agents sur l’aménagement possible des parcs et espaces verts municipaux. Le résultat de cette pédagogie positive sera bientôt visible sur Champlan.

Un jury emballé !
Dans son rapport de visite, le jury a noté de nombreux points particulièrement appréciés à Champlan, en tout premier lieu « l’implication évidente de M. le Maire et de l’équipe municipale », « La démarche participative » ou encore « la place centrale réservée au cadre de vie et à l’environnement dans le développement de la commune ». Concernant le patrimoine végétal, sa « diversité, sa créativité et son entretien » sont salués. « La prise en compte globale du cadre de vie et sa préservation », « la plantation de 150 arbres » et « La pertinence de l’aménagement et du fleurissement exceptionnel du parc Gravelin » sont mises en valeur. Le jury a conclu son rapport par ces mots : « Un jury enchanté par cette ville et ses équipes qui l’ont séduit en sachant transmettre leur passion. La capacité de Champlan à transformer ses faiblesses et ses contraintes en forces, à fédérer les acteurs et débloquer les crédits est impressionnante et très revigorante. L’intérêt du végétal dans cette démarche dynamique et créatrice d’identité est parfaitement compris, ce qui la rend passionnante pour un jury tel que le nôtre. »