Menu mobile champlan Menu mobile champlan informations

Historique de Champlan

La commune de Champlan en 1899La commune de Champlan en 1899

C’est au XII ème siècle que l’église fut attribuée aux moines de Longpont, une Bulle du Pape Eugène III de l’an 1151 confirme cette donation. En 1324, les Religieux de Longpont poursuivent leur implantation à Champlan en devenant propriétaire du manoir près de l’église.

En 1577, le Seigneur de Champlan est Claude de Harville, gentilhomme de la Chambre du Roi, Seigneur de Palaiseau, il épouse Catherine des Ursins. En 1636, c’est leur petit-fils François de Harville des Ursins qui prend le titre de seigneur de Champlan.

En 1652, lors de la Fronde, les armées royales commandées par le Maréchal de Turenne campèrent à Champlan. Le pays fut ravagé et l’église pillée. En 1687, Michel de Chamillart vient habiter à Champlan, puis il deviendra Ministre du Roi Louis XIV.

En 1701, François de Harville meurt, et le marquis Arnauld de Pomponne, Colonel des régiments de Hainaut et Artois qui avait épousé Constance de Harville, devient le nouveau Seigneur. A la mort de Constance de Harville, en 1756, la seigneurie passa dans les mains de ses petits-enfants, les Rouaulx de Gamaches qui deux ans plus tard la vendirent au Roi Louis XV.

Plaque commémorative des champlannais morts pour la France en 1914-1918Plaque commémorative
des champlannais morts pour la France en 1914-1918

Le 15 octobre 1760, le Roi échangeait avec Melle de Sens, la Seigneurie de Palaiseau et celle de Champlan contre le comté de Charolais. Melle de Sens, petite-fille de Mme de Montespan, devient Dame de Champlan. A sa mort, survenue en 1765, c’est son neveu, Louis Joseph, Duc de Bourbon, Prince de Condé qui hérita et devint le dernier Seigneur de Champlan jusqu’à la Révolution de 1789.

Champlan vu de la Butte ChaumontChamplan vu de la Butte Chaumont

En 1793, la romancière Madame Cottin vint habiter l’ancien fief de Bonneval à Champlan où elle écrivit l’essentiel de ses oeuvres. Plus tard la propriété fut occupée par Jean-Bernard Baradère, intendant militaire, Conseiller d’Etat. En septembre 1870, les troupes allemandes occupèrent et pillèrent la commune de Champlan. Puis le calme revint à Champlan puis il y eut d’autres guerres où des habitants payèrent de leur vie la défense de la France.

Promenade d'enfants à dos d'ânePromenade d’enfants à dos d’âne

Cette rubrique vous est proposée par l’association Renaissance et Culture de Longjumeau.